Blog Sénéa

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Les protections urinaires

Les protections urinaires pour enfants / adolescents

Qu’est-ce que l’énurésie ? 

L’énurésie est un synonyme du « pipi au lit » chez l’enfant ou l’adolescent. L’énurésie est une forme d’incontinence qui survient lors des siestes en journée ou pendant la nuit. Ce sont des mictions urinaires involontaires ou inconscientes. Elle est en générale plus fréquente chez les garçons que chez les filles. On parle d’énurésie primaire lorsque l’enfant n’a jamais réussi à maitriser sa vessie. On parle d’énurésie secondaire lorsque l’enfant a réussi à être propre pendant quelques temps mais qu’il recommence à faire pipi au lit. 

L’énurésie primaire

L’énurésie primaire peut être héréditaire. En effet, si l’un ou les 2 parents ont été confrontés à ce problème dans leur enfance, il est possible qu’ils le transmettent également à leurs enfants. Elle peut également être la conséquence d’un trouble hormonal de la sécrétion de l’hormone antidiurétique. En effet, cette hormone va gérer la production d’urine et notamment va la ralentir durant la nuit. SI cette hormone ne fonctionne pas correctement, la vessie aura tendance à déborder pendant la nuit. 

L’Enurésie primaire peut aussi être tout simplement la conséquence d’un réveil trop tardif de l’enfant lorsque la vessie est pleine. Certains enfants allant même jusqu’à rêver qu’ils vont aux toilettes auront du mal à se réveiller et à aller aux toilettes avant que leur vessie se vide. 
Enfin, elle peut être la conséquence d’une immaturité vésicale, c’est à dire d’un retard physiologique des muscles contrôlant la vessie ou d’une uropathie congénitale. 

L’énurésie secondaire

L’énurésie secondaire, quant à elle provient généralement d’un trouble affectif provoquant un stress chez l’enfant. Cela peut être un refus de grandir, l’arrivée d’un petit frère ou d’une petite sœur, de problèmes familiaux ou de violences. L’énurésie secondaire peut aussi être la résultante d’une maladie telle que le diabète, une infection urinaire ou une malformation génitale. 

Mon enfant est atteint d’énurésie, quelles sont les protections adaptées ?

Les couches bébé ou pull-ups, sont généralement la première solution pour pallier à l’énurésie. Néanmoins, passé un certain âge, si le problème persiste, les couches bébés deviennent trop petites. SENEA vous propose alors des couches avec attaches adhésives ou des couches culottes (slips absorbants) en très petite taille (XXS,XS, S) qui vont permettre de protéger votre enfant avec des protections urinaires adaptées à sa morphologie. Ces protections permettront de faire le lien entre les couches bébés et les couches adultes. 

Quelles sont les différentes marques, quelles sont les différences entre les protections ?

Vous pourrez retrouver les couches pour enfants ou adolescents sous la marque Comfy junior ou ID Pants pour Ontex. Chez les autres fabricants (Tena, Abena ou Hartmann), les produits sont identifiés dans la même gamme que les produits de la gamme adulte, en l’occurrence Tena slip et Tena Pants pour Tena, Abri-Form et Abri-Flex pour Abena, et Molicare Slip et Molicare Mobile pour Hartmann. Il suffira alors de prendre la taille la plus adaptée. 

Comment mettre une couche à mon enfant ?

Les couches adultes sont constituées de la même façon que les couches enfants. Il suffira d’utiliser la même technique. Cependant, le poids de l’enfant augmentant, il est parfois difficile de bien positionner la protection urinaire. Nous vous proposons des vidéos de techniques de pose sur notre chaine YouTube pour vous aider à avoir les bons réflexes lorsque vous mettez les couches. Cela évitera de blesser votre enfant et d’éviter les fuites. 

Mon enfant ne supporte pas les couches, comment faire ?

Pour éviter que votre enfant ne retire sa couche, nous proposons également des bodies et des grenouillères adaptés à l’enfant et à l’adolescent. Ces produits vont remplacer le pyjama et vont maintenir la protection urinaire en place. Si votre enfant oppose vraiment de grosses difficultés à garder sa protection, certaines combinaisons sont dites « anti arrachement » avec des boutons pressions inaccessibles pour qu’il ne puisse pas retirer la combinaison.

Les couches bébés sont trop petites pour mon enfant, quelles couches choisir ?

La transition entre les couches bébés et les couches adultes est un problème identifié depuis plusieurs années par les fabricants de produits d’incontinence. En effet, en cas d’énurésie ou de problème d’incontinence de façon plus générale, c’est parfois un casse-tête pour les parents de trouver un produit qui ne soit ni trop petit ni trop grand pour leur enfant qui n’est plus un bébé mais qui n’est encore pas un adulte. Depuis quelques années les fabricants ont développé quelques produits en taille XXS, XS ou S, que ce soit en couches avec attaches adhésives (changes complets) ou en couches culottes (slip absorbants). Dû à la taille des produits, il est encore difficile d’obtenir un fort niveau d’absorption des urines, néanmoins, ces produits permettent de faire la transition entre l’enfance et l’âge adulte en s’adaptant à la morphologie de ces jeunes adolescents. 

Les culottes absorbantes (slip absorbants) sont plus faciles à mettre. En effet, il suffit de l’enfiler et le retirer comme un slip ou une culotte. C’est l’équivalent d’un pull-ups pour bébé. En revanche, les couches avec attaches adhésives (changes complets) sont généralement plus absorbantes.

Si vous avez besoin de conseils, n’hésitez pas à contacter notre service client au 03 45 83 60 68.

Laisser un commentaire